Nord habité du Québec : bons plans et mauvais plans..

Suite à notre voyage de fin juin dans le ‘nord habité’ du Québec alias la région du Saguenay et le sud de la Côte Nord, je voulais faire un petit résumé des bons et mauvais plans.

Tadoussac :
Un petit village pittoresque.. quelques milliers d’habitants en été, moins de 1000 en hiver. L’endroit idéal pour voir des baleines et se ressourcer rapidement, mais bon, ne prévoyez pas plus d’un jour et une nuit sur place. Évitez les grands hotels chers et choisissez plutôt un B&B.
Attention ! Il fait très froid à Tadoussac, 20C en été c’est chaud, et il fait habituellement moins de 10C pendant les excursions en bateau sur le Saint Laurent, preévoyez pull, manteau et gants ! oui cela fait un choc lorsque 500 km plus bas à Montréal il fait 35C.

Le village se trouve à l’extrême sud de la région ‘Côte Nord’, une région dans laquelle les villages sont concentrés le long de la côte, souvent séparés de plusieurs dizaines de kilométres les uns des autres !! D’ailleurs, si la ville est déjà à un point ou le Saint Laurent fait près de 40km de large, on est encore très loin de l’embouchure : il reste encore 616km jusqu’à Natashqan, ou la route goudronnée se termine (avant la pointe est du Québec..)
Donc un endroit très calme au beau milieu de la nature. La plus grande ville de la Côte Nord atteint 25 000 habitants (Sept-Iles) alors que toute la région compte moins de 100 000 habitants pour une superficie de presque la moitié de la France… certaines villes datent même du 20e siécle et de l’implantation d’industries.

Le Fjord du Saguenay :
En repartant vers l’Ouest en direction de Chicoutimi, on longe le Fjord du Saguenay. C’est magnifique, plein de verdure !! mais attention à l’état de la route 172 !! Lorsque nous sommes passés, il y avait plusieurs kilomètres en chemin de terre, il enlèvent carrément le goudron pour refaire la route !! La vue sur le Fjord est magnifique

Ville Saguenay :
Chicoutimi-Jonquiére compte 130 000 habitants, c’est donc une grande ville. Le quartier Chicoutimi est joli, avec un beau panorama près de la grande croix. Jonquière est plus industriel. Rien d’exceptionnel à visiter cependant dans ces deux villes, là aussi les habitants vivent de l’industrie !!Ce qui reste étonnant est que les premiers colons sont arrivés dans cette région au milieu du 19e siècle, le peuplement est donc très récent et exclusivement francophone !!

Le tour du lac :
Faire le tour du Lac Saint Jean en voiture est aussi une expérience grandiose. Ce lac est énorme, environ 30 ou 40 km de diamètre, au point qu’on se croirait au bord de la mer. Il y a des résidences secondaires superbes, mais je pense qu’en hiver c’est beaucoup moins drôle vu le climat local.
Autour du Lac on trouve quatre villes moyennes, Alma (30 000h) et Roberval (10 000) ou nous avons dormi, ainsi que Saint Félicien (10 000) et Dolbeau (15 000). Il y a aussi une réserve indienne mais n’y perdez pas votre temps, il n’y a quasiement rien à y voir, 2 trois boutiques moisies et c’est tout, la ville avec son style de lotissement géant ne dépareille pas de n’importe quelle petite bourgade nord-américaine !!
Par contre le Zoo de Saint Félicien vaut la peine !

La nuit autour du lac:
Il faut savoir que beaucoup de cyclistes font le tour du lac, donc il y a divers hébergements. Nous avons dormi à Roberval dans un bon hotel. Par contre évitez comme la peste L’almatoit à Alma. le propriétaire n’est pas aimable et ne se tourne pas vers toi pour te parler. Il avait comme l’a dit Angy, donné notre chambre à un autre couple alors qu’il nous avait confirmé par email que c’était bon. Ne s’excusant même pas, il a juste demandé aux autres gens de passer dans une chambre sans douche privative (ce que nous avions refusé). La maison est un vrai souk, des choses qui trainent de partout.
Le clou a tout de même été le petit déjeuner qui a pris plus d’une heure et quart à être servi !!!!! Il faut dire que les assistantes du proprio ne savaient même pas combien il y avait de gens qui avaient dormi la nuit dans le gite.. N’importe quoi !!!!

Le retour vers Montréal :
Il n’y qu’une seule route pour repartir au sud et elle passe par La Tuque, c’est la 155. Il y a un passage de 80km sans village ni station service… Cette route traverse la Région de la Mauricie, dont la population est concentrée au sud, à Shawinigan et Trois-Rivières. Rien de bien intéressant par là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *