Expatriation aux USA

L’expatriation devient difficile car les entreprises envoient de moins en moins d’expatriés mais ça se tente.


Pour être honnête, il ne faut pas se limiter aux types de visa car chaque entreprise a ses « visa » fétiches (H1, E2, L1) et ce sont leur RH qui gèrent.
A savoir:
– le H1 permet de bouger partout
– le L1 bloque sur l entreprise
– le E2 bloque sur les entreprises qui ont un capital de + de 50% d’une nationalité donnée. Par exemple pour nous français, avec un visa E2 on peut changer vers une autre boite qui a plus de 50% de son capital détenu par des français (cf BNPParibas dont c’est le visa préféré).

Sinon il reste l’ONU, UNICEF, ambassades, consulats … à explorer également qui ont leurs visa diplomatiques et des boulots intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.