Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/delermfr/wp-content/themes/responsive/core/includes/functions-extentions.php on line 24

Pourquoi #devcatho ?

Au départ, j’avais pensé nommer cette catégorie et ses articles « dév de droite », car l’immense majorité des développeurs sont de gauche. Et puis, je me suis dit que « dév catho » serait plus approprié pour plusieurs raisons

Pourquoi Catho ?

  • Tout d’abord, le mot de droite peut renvoyer à beaucoup de notions floues : qu’est ce que la droite ? Le parti « les républicains » ? Trump ? Le Pen ? des libéraux économiques ? des personnes contre le mariage des paires homo ? des chauvins nationalistes ?
  • Ensuite, le terme de Catho est un terme très révolutionnaire au 21ème siècle : une espèce en voie de disparition, très décriée avec tous les poncifs que les ignares ressortent à coup sûr (notamment l’inquisition, les guerres de religion, voire des présumées accointances avec des collabos). Lorsque des personnes connotent ce que vous êtes de manière négative, alors c’est le moment de revendiquer ce mot avec fierté. J’aurais pu choisir « réac » aussi
  • Et puis, comme la plupart des catholiques pratiquants, je crois en la doctrine sociale de l’Église, qui selon les classements politiques actuels, n’est ni à droite, ni à gauche, ni au milieu, mais bien dans un plan différent. Ce qui définit donc mon positionnement politique de la manière la plus précise, c’est mon catholicisme
  • Oui, car même si je ne pourrai jamais voter à gauche (primauté des questions morales oblige), je ne suis pas « de droite » non plus (selon les critères actuels). Qui sait, en 1800 ou en 1500, j’aurais peut-être été catalogué à gauche

Pas de droite ?

En effet, un catholique n’est pas libéral en économie : le capitalisme oui, sous certaines conditions (notamment sans le système bancaire des intérêts). Mais cette machine à broyer les pauvres et fabriquer une super-classe mondiale de cadres privilégiés, non !

Un catholique n’est pas non plus raciste : la défense des traditions de la France, sa langue, sa culture, sa religion historique : oui. Mais tout cela n’a rien à voir avec la couleur de peau ou l’origine ethnique. Quiconque veut s’assimiler est le bienvenu, il pourra nous enrichir de la partie de son histoire à lui qui ne rentre pas en contradiction avec nos valeurs (petite blague : surtout pour la nourriture, parce que les français ne pensent qu’à ça, ce serait dommage de louper les pizzas, les sushis et le couscous). Ma nationalité est une contingence, et d’ailleurs, être nationaliste, nos contemporains l’oublient, était une valeur de gauche au 19ème siècle : la colonisation de l’Afrique a été faite par des socialistes convaincus.

Un catholique n’est pas non plus bourgeois moderniste : loin de l’image « droite versaillaise bourgeoise », le catholique est à l’image de son pays. Lorsque j’étais à Lille, mon cours de caté était rempli d’enfants d’ouvriers, et c’était très bien comme ça. D’ailleurs, les versaillais et les P16 se sont ralliés en masse à Macron : ces gens là pensent avec leur portefeuille avant tout, ils sont le reflet de cette église moderniste

Et c’est là le dernier point : catholique ne veut pas dire adorateur du pape. Malgré tout le respect statutaire qui lui est dû, « François » est un socialiste et un hérétique notoire : il représente ce catholicisme soumis aux pouvoirs de l’argent, qui œuvre main dans la main avec les puissants pour établir un gouvernement mondial et une religion mondiale. Or cette droite qui vote encore LR, se confond avec les fans de la nouvelle religion inventée par le concile Vatican 2.. et ça n’est pas ça, le catholicisme

Et pourquoi dév ?

Oui, j’aurais pu choisir « techos », « archi », « DSI », ou un autre terme mieux vu. Mais j’assume d’avoir été un développeur informatique, d’avoir pensé comme un dév et d’en avoir encore certains réflexes. Je suis légitime dans ce discours de « dév catho » et ne suis pas un imposteur. Et puis dans développeurs, il y a aussi le développement de l’esprit, le développement indique la croissance, c’est un chemin vers une meilleure version de soi et cela cadre bien avec la religion

Voila le pourquoi de ce nouveau #devcatho (prononcer dièse dév catho), et maintenant vous pouvez lire les articles pour comprendre en quoi un dév catho est différent d’un dév normal, et en quoi on travail auprès de ses clients sera différent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.