Quel est le comble du ramoneur ?

Selon mes écrits du 17 novembre 1991, le comble du ramoneur est de se moucher dans une cheminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*