Les éditeurs de logiciels en France

Il y a finalement toujours peu de grands acteurs dans le logiciel français, et encore la notion est assez vague pour y voir des boites comme Sopra (bon en fait c’est une filiale inconnue nommée Axway mais bon) ou GFI.
Dassault (section 3d) écrase le classement, suivi de Sopra, Murex, Cegid, Linedata Services, Avanquest Software et GFI (et Cegedim selon certains)

Ce top 100 « logiciels » emploie 53 000 personnes ce qui est peu comparé à l’ensemble de l’informatique française (de l’ordre de 500 000).
Au niveau régional, L’IDF (59/100, et 79 des effectifs et des CA….) et Rhone Alpes (12) sont les seules régions à avoir un poids supérieur à leur population. PACA est particulièrement nul.

Ensuite on croise les données avec ce que dit « Eurosoftware »

Un autre problème est que une partie des grosses boites font tout leur CA à l’étranger, c’est certes parfois un signe d’internationalité, mais plus généralement c’est juste parce que les jobs sont sous traités

Par exemple Infovista, qui fait seulement 7 de ses 40 ME de CA en France. Résultat, seulement 229 emplois. (1 emploi pour 30Ke en france, assez logique)

Un meilleur classement serait donc par nombre d’emploi.

Passons jsute un moment par le classement des CA en France :
Cegid est en tête (156 ME) devant Dassault 3DS, GFI ,Cegedim, Linedata, Berger Levrault, Sopra GSA, Axway et il y a des surprises (ensuite vient Isagri, totalement inconnu du grand public)

Notons aussi des noms qui sont chez Eurosoftware et pas chez Truffle :
Sword, Sophis, Alcatel Genesys, Lectra, Isagri, Agrostar, Meta4, Pharmagest, Hub telecom
Leur scope a l’air plus large et plus réaliste sur la définition de « logiciel ».

Dassault 3DS, Axway, Murex, Cegid, Linedata, Avanquest, GFi , ESI group, Generix, Cegedim, Berger Levrault, Lectra, Infovista, Sab Ingénierie, Fiducial informatique, emailvision, DL software, Esker, Cast, EBP, Softway Médical (21) sont en commun

Orsyp, Lefebre Software, Cylande, Groupe Cegi, Everteam, A-sis, Bodet, JVS, Planisware, n’est que chez Truffle, probablement pour une raison de CA édition trop faible en réalité

La majorité de ces boites ont un CA entre 20 et 50 Me, sauf le top10 qui est en commun.

En nombre d’emplois:
1 Axway 12000
2 GFI 9800
3 Dassault 3DS 7800
4 Cegid 2000
5 Lectra 1374
6 Murex 1220
puis on passe en dessous de 1000

Le bénéfice moyen a chuté à 4.3% en 2009 alors qu’il était de l’ordre de 10% avant la crise. Mais il est concentré dans les grosses boites.

Pour les régions de l’ouest, Bodet, Proginov, Sneda, Vignon informatique, Sydel , Arpège, CA de 27 à 5 ME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *