Bilan du championnat d’Europe de Basket 2005

26/10/2005

Oui, un petit mot (en retard !) de cet évènement majeur pour un fan de basket comme moi.
Tout d’abord, grâce à la bonne performance de la France, (3e est quand meme le meilleur résultat depuis 1959), nous avons eu droit à deux matchs sur Canal+. Woww !!
Ensuite, la France clairement est montée en puissance grâce au collectif. Nous n’avons pas de Dirk Nowitzki à nous, bref un joueur capable de faire tourner un match à lui tout seul. Mais heureusement nous avons un jeu d’équipe, c’est à dire une DÉFENSE, formidable.
Pour l’attaque, c’est comme d’hab: pourri ! Suffit de regarder le pourcentage aux LF et aux T3 !!
Parker, fatigué, a beaucoup déçu au début du tournoi. Rigaudeau, lui, surtout à la fin, mais on n’oublie vite qu’il a toujours été assez nul en compétitions.
En fait en compétition internationale, sur ces quinze dernières années, seuls Ostrowski, et parfois Bonato et Bilba, sont sortis du lot.
Donc pas de performance individuelle géniale, et des joueurs bien trop petits (c’est même de pire en pire) à part Weis. Weis qui faute trop, Julian blessé, ce n’était pas la fête coté intérieur, les grands comme Percevaut pas sélectionnés… et pourtant la France a cartonné au rebond !! Là encore, c’est le jeu d’équipe, la Zone, qui porte ses fruits. La hargne en attaque auss, pour des joueurs comme F.Pietrus.
Diaw a été époustouflant: meilleur marqueur, et contreur. Weis tentaculaire: 6 rebonds en 16 minutes de moyenne c’est énorme ! Et LA bonne surprise c’est Gelabale, qui est un joueur de plus à sortir de l’excellent centre de formation de Cholet! Adroit, là où il faut, ce joueur que je ne connaissais pas m’a épaté.
Certes, il y aura toujours le remords d’avoir crétinisé face à la Grèce en demis.On se consolera en pensant qu’ils ont gagnés. Mais ça veut dire qu’on aurait pu gagner aussi, si Parker et Rigaudeau savaient gérer des fins de matchs, au lieu de tirer trop tôt dans les money-time.
Enfin. On est qualifiés pour le mondial 2006, et après celle de l’Argentine en 2004, cela pourrait être notre heure, avec un peu de chance !

Tour de France 2005 : les français de pire en pire

Au moment où la mode est à s’étonner de la perte des JO par la France (avec ce CIO corrompu, pas étonnant), il serait bon aussi de chercher des causes du coté de notre propre niveau sportif…
Par exemple, dans ce début de Tour De France catastrophique pour les Français: de moins en moins nombreux, de plus en plus nuls..
Bientôt, le vélo sera comme la Formule 1, il n’y aura plus aucun français??
Même si la montagne va permettre à nos concitoyens de remonter quelque peu, il faut constater que les derniers grands champions (Indurain, Lemond, Armstrong) ont tous été des champions du contre la montre.. et les classements obtenus sur le plat et dans les chronos par les français laissent « raveurs »..
En effet, (classement du 06/07 matin), sur 189 coureurs, j’ai compté (à+-1) 31 français… dont 7 dans les 100 premiers et 24 dans les 89 derniers.. Bizarrement c’est l’inverse pour les rares américains, qui trustent les 1ères places..
Et ça fait bientôt 20 ans (comme en Tennis pour un grand tournoi, et bientôt pareil en F1 depuis Prost) qu’aucun Français n’a jamais gagné le TDF..
Alors il faudrait revenir à l’humilité… Parce que gagner des médailles en aviron, en tae kwendo et dans tous les sports qui ne sont pratiqués que par 5 pays dans le monde, ca n’a jamais fait une grande nation..