SFR augmente ses prix discrètement

SFR augmente ses prix discrètement

 

 

 

 

Depuis Avril 2005, SFR a remplacé ses offres Perso et Pro par les offres Essentiel et « Evolution Pro ». Comparons maintenant chaque forfait :

 

 

Heures

Avant : Perso

Après : Essentiel

Avant : Pro

Après : Pro Evolution

1

20

23

22

25

2

28

32

32

36

3

36

40

39

44

40

45

44

52

4

44

49

47

53

48

54

52

58

5

55

62

56

63

60

67

6

60

67

63

70

64

72

68

76

8

79

88

80

89

84

94

10

95

106

96

107

100

112

15

135

150

136

152

140

156

Prix min HF

0.30

0.36

0.30

0.27

 

 

Facturation

A la seconde après 1 minute

A la seconde

A la seconde après 1 minute

A la seconde

Inclus dans forfait

Accès au WAP 0h

Accès au WAP 0h

Alertes, double appel, eurocall.

SMS, MMS, Visio, Spéciaux, Etranger. 3h de WAP, Alertes, double appel, eurocall. Si forfait 12 mois, le surcoût est perdu (44 unités pour un forfait 3h même si 12 mois)

Avantage 50%

50% de temps SWEFS, ou 10 SMS/h

50% de temps SWEFS, ou 3 numéros SFR illimités

50% de temps SWEFS, ou 10 SMS/h

50% de temps SWEFS, ou 3 numéros SFR illimités

 

 

A gauche de chaque forfait si engagement 24 mois, à droite si engagement 12 mois.

SWEFS = Soir et weekend vers Fixe et SFR

 

 

Tous les forfaits ont le reports des minutes (sur 1 mois maxi), la présentation du numéro, le fonctionnement de/vers l’étranger. (en réalité dans les anciens forfaits les options étaient au choix mais j’ai inclus les deux plus courantes par défaut pour faciliter la comparaison)

 

 

En voyant les deux tableaux côte à côte, il devient très clair que à peu de choses près, tous les forfaits perso augmentent de 3euros, les minutes hors forfait sont plus chères, et il y a les « appels illimités » vers 3 numéros.

De même, les forfaits pro augmentent presque toujours de 4 euros, et cela pour donner 3h de WAP.

En résumé, les forfaits sont bien moins flexibles qu’avant, on les remplace par des « packs » de plus en plus chers, avec des fonctions comme le WAP, les appels illimités pour certains numéros, ou des options, dont 80% des gens n’ont que faire.

La raison ? « Augmenter l’ARPU » (revenu par abonné), ce qui est le seul objectif de l’opérateur.

 

 

 

 

A noter que les SMS sont décomptés à 0.13€ dans les nouveaux forfaits pros. Les prix de/vers l’international n’ont pas bougés.